mardi 26 février 2013

Ça y est ! C’est la FIN les USA n’ont plus d’or LA PREUVE avec l’Audit du gouvernement US lui-même !


USA : la Fed reprend son soutien à l’économieMes chères contrariées, mes chers contrariens !

C’est un rapport officiel de l’Office of Inspector General Department of the Treasury donc de l’équivalent américain de notre Ministère des finances. Il a été rendu public très récemment. Il est daté du 4 janvier 2013. Vous trouverez le lien pour consulter le document original à la fin de notre dossier.

Ce document présente les résultats d’un audit des réserves d’or de la FED, c’est-à-dire de la banque centrale américaine qui est censée détenir officiellement 8 113 tonnes d’or dans les coffres de Fort Knox.

Cette information a été publiée ici sur le Blog de Jovanovic ou encore ici sur le site de Silverdoctor

Dans ce document passionnant on apprend et découvre officiellement ce qui couvait depuis plusieurs années.
Une rumeur qui devient réalité !


Sur les marchés de l’or un vieux serpent de mer circule depuis de nombreuses années. La banque centrale américaine aurait de moins en moins d’or dans ses coffres. Loué, prêté, tout cet or a progressivement disparu dans les méandres de circuits financiers plus ou moins opaques. Bref plus personne n’était en mesure d’assurer la traçabilité et le suivi des réserves d’or.

Ces rumeurs fondées notamment sur un afflux d’or physique sur les marchés incompatible avec le niveau de production mondiale et le maintien des stocks, pourtant comptablement inchangés, restait un mystère pour tous les intervenants et les observateurs.
418 tonnes d’or au lieu de 8133, détail du calcul

C’est vrai qu’il faut sortir la calculatrice puisque le rapport de l’Inspecteur Général communique des chiffres exprimés exclusivement dans l’unité FTO. Cela signifie Fine Troy Once et équivaut globalement à 31 grammes.
Il suffit donc de multiplier le total des FTO par 31. Vous obtenez alors le montant total de grammes d’or détenu par la banque centrale américaine dans ses coffres.
En divisant ce total par 1000 vous obtenez donc le nombre de kilos. En divisant encore par mille vous arrivez au nombre de tonnes détenues par la FED.
Et là une immense surprise vous attend. Il n’y a plus que 414 tonnes d’or sous forme de lingots et de pièces toutes catégories confondues.

La conclusion est donc très simple, les Etats-Unis n’ont plus que 418 tonnes d’or en réserve ce qui les renvoient au rang d’un pays comme Taiwan en 13ème position très loin derrière la place de leader (voir le classement des détenteurs d’or dont le lien est mis en annexe).

Bref avec une information comme celle-là les cours de l’or devraient être propulsés vers des sommets, les médias devraient tous se déchainer.

D’ailleurs pas fou, les allemands qui ont demandé aux américains de leur rendre leur or, se sont vus proposés de le récupérer en 7 ans !!! Voilà donc bien la preuve ultime qu’il n’y a plus un gramme d’or disponible aux Etats-Unis.

Normalement c’est à partir de ce moment-là que l’on parle de la CIA, de la théorie du complot et toutes autres joyeusetés de ce type.

Cette information est vraie mais elle est fausse car partielle

Cette information est vraie. Il n’y a que 418 tonnes à la FED de New York, qui représentent bien 99% des réserves d’or de la FED… et il y a même un audit officiel documenté et présenté comme preuve irréfutable.

Les allemands vont bien récupérer leur or en 7 ans. Cette information elle aussi semble juste.

Pourtant on ne peut en aucun cas en conclure qu’il n’y a plus d’or aux USA puisque les réserves principales sont plutôt gardées (officiellement) à Fort Knox, et qu’il ne faut pas confondre les réserves d’or de la Banque Centrale la FED avec les réserves d’or du gouvernement.

En Europe nous avons (voir encore le tableau du classement des détenteurs d’or en annexe) 10 792 tonnes d’or pour les pays membres de la zone euro. Pour la BCE la Banque Centrale Européenne les réserves d’or ne sont « que » de 501 tonnes, soit sensiblement en ligne avec les réserves de son homologue américain.
Où est passé le reste de l’or US alors ?

Selon le dernier tableau accessible en ligne du Financial Management Service, l’essentiel des réserves d’or du gouvernement US pour 145 millions d’onces se trouvent à Fort Knox et pour plus de 54 millions d’autres onces à West Point, qui est l’école de formation des officiers américains. En d’autres mots, West Point est le Saint-Cyr américain. Je ne suis pas sûr d’ailleurs que tous les élèves officiers soient conscients d’être assis sur un véritable tas d’or au sens premier du terme.

Evidemment ce tableau, vous pouvez également le consulter en annexe.
Quels sont les enseignements à tirer de tout cela ?

Internet est un outil absolument extraordinaire de diffusion, de partage de l’information et également (pour le moment) de liberté d’expression.

Mais souvent l’information est erronée, orientée, manipulée le plus souvent par rapidité et incompétence, et pour « coller » à une théorie plus ou moins fumeuse.

Vous devez donc vous méfier comme de la peste de ce genre d’informations et d’articles qui font le buzz, le scoop, avec des informations non vérifiées, partielles, publiées avant même un minimum de travail, certes de quelques heures, mais indispensables dans le cadre du moindre travail sérieux.

C’est la raison également pour laquelle j’ai souhaité de façon un peu provoquante, je vous le concède, mettre un titre volontairement racoleur sur cet Edito pour vous faire la démonstration par l’absurde de ce que je viens de vous dire.

Tous les jours je reçois plusieurs mails de camarades contrariens qui me demandent pourquoi je n’évoque pas tel ou tel sujet. Le plus souvent ma réponse est que ces sujets sont soit tout simplement faux, soit « intraitables », soit ils déforment totalement une réalité.

Je pense que vous avez donc compris ma mise en garde sur certains sites internet qui véhiculent des informations très, très souvent biaisées, mensongères où dont l’interprétation est totalement fausse.

Revenons maintenant aux réserves d’or de l’Oncle Sam. Il est évident qu’il se passe des choses extrêmement subtiles par rapport à l’or. Que la Chine amasse discrètement des quantités d’or impressionnantes ne fait plus aucun doute. Après avoir racheté de l’or sur les marchés, les chinois rachètent progressivement le maximum de sociétés minières à travers toute la planète. La Chine est désormais le premier producteur mondial d’or, devant l’Afrique du Sud. C’est un fait établi.

Des sociétés comme Or Postal ont leur siège social basé sur l’Ile de Man. Vous avez le lien ci-dessous en annexe également. Allez tout en bas du site et regardez bien l’adresse, juste en haut des drapeaux et en gris en tous petits caractères.
L’Ile de Man est un paradis fiscal anglo-saxon réputé pour son opacité. C’est un fait établi. Pour le reste certains dont je fais partie pensent que cela sert de façade pour faire main basse en toute légalité sur l’or des gens pour reconstituer voire accroitre les réserves d’or du gouvernement américain. Mais c’est ce que je pense. Pas un fait établi. Et c’est là toute une différence majeure qui doit être mentionnée comme telle dans n’importe quel article.

Que sait-on de façon sûre ? Que peut-on supposer ? Que peut-on imaginer ? Quelles sont les rumeurs ? Il s’agit de 4 états d’informations ou de commentaires bien distincts.

Alors où en est-on pour les réserves d’or américaines ? Ce n’est donc pas une information établie mais ce que je pense, et ce que j’imagine, c’est donc un scénario ou une hypothèse comme vous préférez.

Hier je vous expliquais que les politiques de quantitative easing ne pourraient pas prendre fin sous peine d’une récession majeure. Si l’on pousse la logique jusqu’au bout cela signifie que si les planches à billets tournent encore à plein régime quelques temps, le dollar finira à un moment ou à un autre par s’effondrer.

Ce jour-là, il faudra mettre en place une nouvelle monnaie. Pour donner confiance dans cette nouvelle monnaie alors que les gens auront été ruinés par la monnaie actuelle, une nouvelle monnaie basée sur de l’or serait une « bonne » idée.

C’est pourquoi je pense que des officines de rachat d’or comme Or Postal servent de paravents pour augmenter les réserves d’or du gouvernement US, qu’entre le gouvernement américain et les grandes banques qui « tiennent » les marchés il y a toujours eu une grande « porosité ».

Je pense que l’on découvrira un jour prochain, que les Etats-Unis n’ont pas moins d’or que ce qui était dit, mais plus d’or que ce que tout le monde croyait et qu’une énorme opération étalée sur des années avait été mise en place pour pouvoir conserver le leadership américain face à la Chine sans forcément hésiter à déclencher des opérations de « guerre monétaire ».

Dans un tel contexte, le dindon de la farce comme d’habitude c’est l’Europe et ses divisions intérieures… mais comme le Président Obama nous a proposé une grande union transatlantique pour 2014 (ce qui est un fait établi) nous pouvons imaginer bénéficier du « parapluie » monétaire américain en cas de guerre monétaire ouverte avec la Chine pour le leadership mondial.

En clair je n’imagine pas un seul instant les Etats-Unis d’Amérique, avec leur puissance et leur histoire accepter de jouer un rôle mineur dans le monde. « America First » est le concept stratégique qui sert de base à la politique menée par toutes les administrations américaines depuis des décennies.

Je crois (mais ce n’est pas un fait) que ceux qui cherchent à démontrer que les USA n’ont plus d’or font fausse route et ne cherchent pas dans la bonne direction. Les choses arrivent rarement par hasard. Elles sont surtout la conséquence logique de mobiles, de stratégie ou d’objectifs.

Je reste persuadé que l’objectif des Etats-Unis et de maintenir leur suprématie. Comment faire alors pour atteindre cet objectif ? Une hypothèse plausible, serait de demander à quelques banques de confiance de maintenir les cours de l’or au plus bas, pour ramasser le maximum d’or physique grâce à Or postal et consort.

De l’autre côté de la planète, les chinois eux, achètent directement les minières, car ils n’ont pas plus intérêt que les américains de voir les cours s’envoler…

En clair les deux grands acheteurs d’or de la planète ont tous deux intérêt à ce que les cours soient le plus bas possible, tout en se menant une guerre non avouée à celui qui amassera le plus gros des trésors… jusqu’au moment des déclarations fracassantes… mais ce n’est qu’une hypothèse.

On n’achète donc de l’or que pour des raisons fondamentales, pas sur des rumeurs, et les fondamentaux macro-économiques restent excellents pour l’or.

On achète de l’or pour assurer son patrimoine et son capital comme le répète inlassablement depuis plusieurs années Jean-François Faure auteur de l’Or un placement qui (ra)ssure et également Président d’Aucoffre.com.

On achète de l’or on ne spécule pas avec l’or sinon on prend le risque de grandes déconvenues puisque l’on se situe résolument sur du court ou très court terme.

Source
Charles SANNAT

Catégories

09/11 (3) 11 septembre (5) 1929 (1) 1930 (1) 1942 (1) 2013 (7) 2014 (2) 21/12/2012 (1) 3ème (5) à venir (1) Abeilles (1) achat (1) Afghanistan (1) Afrique (1) agitation (1) alarme (1) alimentaire (2) alimentation (1) Allemagne (6) américain (2) Amérique (1) analyse (1) Angleterre (3) Antal (1) apocalipse (1) apocalypse (3) argent (18) Argentine (1) armée (3) armes (1) arnaque (4) arrêt (1) Asselineau (1) Assiette (1) Attentats (1) audit (3) austérité (9) avenir (1) baisse (2) bancaire (2) Bankrun (2) bankster (1) banque (25) banqueroute (3) banques (26) banquiers (3) base (1) BC (1) BCE (1) Bechade (2) Belfius (1) Belgique (6) Bernanke (1) Bernier (2) BILDERBERG (1) blog (1) BNP (1) bombe (1) Bonafi (1) Bonfond (1) Bosnie (1) brics (1) Brunet (1) budget (1) bulle (1) cachée (1) Canada (1) capitalisme (5) Cargill (1) cartes roses (1) Casey (1) cavaliers (1) Celente (1) Censure (1) cerises (1) chantage (1) chaos (1) chiffres (1) Chine (9) choc (1) Chômage (6) chômeurs (1) Chouard (3) chute (3) Chype (1) Chypre (29) civile (3) civilisation (2) coeur (1) colère (1) Collon (1) comex (2) compétence (1) complot (2) comprendre (1) compteur (1) confiance (1) conflit (1) conseils (1) consommation (2) consommer (1) Corée du nord (1) coût (1) coûts (1) crach (1) crash (1) crédit (2) crise (60) croissance (1) danger (2) début (1) décroissance (1) defcon (1) déficit (1) déflation (2) dégâts (1) Delamarche (19) démocratie (1) démocratique (1) dépance (1) dépression (1) député (1) désobéissance (1) Désobéissance civile (1) détruire (1) dette (18) dettes (1) deux (1) Dexia (1) dictature (1) dinar (1) dirige (1) dissuasion (1) dollar (6) dollars (1) dossiers (1) Drac (1) Draghi (2) eau (1) eaux troubles (1) écologie (1) Economie (3) économie (8) economique (1) économique (7) effondrement (7) Egypte (1) Election (1) Électricité (1) électrique (1) empire (1) emploi (1) emprise (1) enfants (1) entreprises (1) Epargnants (1) Epargne (1) épargne (5) Equateur (1) esclavage (1) Espagne (6) étalon (1) Etat (1) état (1) Etats (1) Etats-Unis (12) États-Unis (1) Euro (10) Europe (37) Européen (1) explication (6) face (1) faillite (8) Faim (1) famine (1) Farage (4) FED (9) fiduciaire (1) fin (7) fin du monde (1) finance (4) financier (3) financière (1) financiers (1) FMI (4) force (1) Fortis (1) française (1) France (14) fromage (1) Gabin (1) gaspillage (1) Gaza (1) géopolitique (1) Ghana (1) GM (1) Goldam Sachs (4) Goldman sachs (2) gouvernance (1) gouvernement (1) grand fond (1) grande distribution (1) Grèce (9) Grignon (1) Groven (1) guerre (19) guerres (2) Halal (1) hausse (1) Hillard (2) Hold-up (1) hommes (1) honte (1) hyperinflation (3) immobilier (1) impôt (2) Inde (1) indigné (1) Industrie (1) industriels (1) inévitable (1) inflation (2) insolvable (2) insurrection (2) intérêts (1) Internet (1) intouchables (1) investir (3) Iran (2) Irlande (3) Israël (3) Italie (3) Japon (5) Jorion (1) journalisme (1) Jovanovic (2) Kadhafi (1) Keiser (2) Kenny Arkana (1) Keyser (1) Koursk (1) krach (3) krack (1) Las Vegas (1) Liesi (1) lobotomie (1) Londre (1) Lordon (3) Luxembourg (1) Lybie (1) Lygomme (1) maîtres (1) manger (1) Manifestation (3) manifestations (5) maniplation (1) manipulation (1) manipulations (1) manipulé (1) marchands (1) marché (1) mariage (1) marketing (1) massacre (1) masse (1) Maya (1) médias (1) méfaits (1) merci (1) Merkel (2) MES (2) message (2) métaux (1) moderne (1) monaie (2) monde (5) mondial (1) mondiale (5) mondialisation (2) mondialisme (1) monétaire (1) monnaie (11) monnaies (1) Monsanto (4) Moody's (1) Moore (3) mort (1) mourir (1) naufrage (1) néo (1) noire finance (1) non (1) nourriture (1) nucléaire (1) Obsolescence (1) OGM (1) oligarchie (2) omerta (1) ONU (1) or (48) ordre (1) Ordre Mondiale (1) Orwell (1) otage (1) overdose (1) paie (1) panne (1) papier (1) parano (1) passifs (1) pauvres (1) pauvreté (2) pays (2) pêche (1) Pentagone (1) pétrole (2) peuple (2) peur (1) planche à billet (1) planète (1) ploutocratie (1) plus (1) poison (2) politique (3) politiques (2) populations (2) Portugal (3) Poutine (1) pouvoir (8) précieux (1) prédit (1) pressions (1) prévisions (1) prime (1) printemps (1) prisons (1) prix (1) procès (1) production (1) productivité (1) profit (1) programmée (1) propagande (1) QE (4) QE3 (2) QTE (1) Québec (1) récession (3) réflexion (1) refuge (1) répartition (1) résignés (1) responsables (1) rêve (2) Réveiller (1) revenu (2) révolution (1) riches (1) richesse (2) rien (1) risque (1) Roubini (1) Round-up (1) roundup (1) ruiner (1) rush (1) russe (1) Russel (1) Russie (3) Russo (1) Saint-Etienne (1) Sannat (11) sans (2) santé (1) Sapir (5) Sartoni (1) savoir (1) scandale (5) scénario (1) Schiff (2) secret (1) semences (1) silencieux (1) Sinclair (1) Situation (1) Slovénie (1) smic (1) social (1) société (2) solution (1) Soral (2) sous-marin (1) spéculation (1) spoliation (1) standard (2) Steg (1) stop (1) stratégie (1) suicides (1) Suisse (3) Surconsommation (1) survivalistes (1) survivre (2) système (3) tarte (1) taxe (1) taxes (1) télévision (1) témoignage (1) terre (1) Todd (2) transfert (1) travail (2) Troïka (2) Ubest (1) UBS (1) UIT (1) Ultimatum (1) urgence (1) USA (11) valeur (1) végétaux (1) vérité (1) Vermeiren (1) viande (1) vidéo (1) vie (1) violence (1) voiture (1) Von Greyerz (4) Wall street (2) Warren (1) WTC 7 (1) yuan (1) zaki (6) Zaky (1)